A la découverte de Qwant

Le monopole de Google

Dès que l’on parle de moteurs ou d’outils de recherches, bien souvent le même nom revient: Google. A tel point qu’il est désormais entré dans le langage commun. En effet, on parle de « Googliser » un terme, une personne ou tout autre. Dès lors, on comprend aisément le monopole que représente la firme californienne  dans ce domaine très cloisonner. Google règne  donc en maitre depuis des années, écrasant toute concurrence qui pointe le bout de son nez. Les chiffres sont tout bonnement hallucinants côté Américain :

  • 80 000 requêtes chaque seconde, soit 6,9 milliards par jour
  • 130 000 milliards de pages sont indexées par Google.

Alors que le match semble plié, et que nombre d’internautes voient Google comme seul et unique moteur de recherche, un challenger commence (depuis quelques temps quand même) à tenter de percer ce monde très complexe des algorithmes et des requêtes: Qwant.

Pas tout à fait nouveau dans le paysage

Qwant est arrivé en 2013 avec une phase de développement qui courait depuis 2011. Il a été qualifié de Google Français et a bénéficié, à ce titre d’un soutien financier à plusieurs dizaines de millions d’Euros de la part de l’Europe ainsi que de la Caisse de dépôts et de consignations. Malgré des débuts compliqués, tour à tour accusé de plagiat de Bing et d’un autre moteur canadien et même de Google (concernant la page d’accueil ainsi que le tout premier logo), Qwant a su séduire en se démarquant très clairement de la concurrence avec des procédés et des pratiques qui en font un outil de recherche assez unique tout en offrant une gamme de services qui rappelle parfois ce qu’on a pu voir et utiliser ailleurs.

Les vertus du French Motor

Qwant se distingue principalement sous deux aspects : la confidentialité et l’impartialité. Confidentialité tout d’abord avec un non-traçage des sessions. En effet, Qwant n’enregistre pas de cookies sur votre machine, il les supprime à la fin de chacune de vos sessions. Les résultats affichés par Qwant respecte de par le fait une certaine impartialité puisqu’aucun lien ne peut être établi avec une précédente session du fait qu’aucun cookies n’en est issu. Autre fonctionnalité assez surprenante pour cet outil : Il affiche des résultats issus de ses propres indexations et non ceux en provenance d’autres outils de recherche.

Des services convaincants

Qwant c’est également des services qui viennent compléter une gamme relativement complète de recherches : Images, Web, Actualité, Social…. Les services à découvrir sont Qwant Junior, Qwant Music et Qwant Map. Comme leur nom l’indique il s’agit respectivement de service de recherche de musique, de cartographie et de recherche pour les jeunes.

En conclusion

Vous l’aurez compris, il est très facile de faire de Qwant son outil de recherche favoris et de le préférer même à l’historique Google.

Et pour compléter le tout, vous avez à votre disposition les applications Appstore et Apple Store

Pour un jugement personnel, je trouve la Serpe (page de résultats) différente, voir plus percutante que le géant Américain.

Un outil à découvrir.


Lien vers le moteur Qwant : https://www.qwant.com

Lien pour en savoir plus sur le moteur Qwant : https://fr.wikipedia.org/wiki/Qwant